Calcivirus chat / TRITRICHOMONAS

La calicivirose est une maladie due à un virus : le calicivirus. Le calicivirus est généralement bien connu des propriétaires de chats car c’est un agent du coryza. Nous vous proposons de découvrir cette maladie ainsi que les moyens de prévention et les traitements possibles.

Qu’est ce que la calicivirose chez le chat ?

La calicivirose est une maladie d’origine virale due à un calicivirus, dont il existe de nombreux variants.

Les calicivirus sont très contagieux : la transmission se fait par contact direct ou indirectement par l’environnement, les vêtements et chaussures, du matériel, etc… Le virus est principalement excrété dans les sécrétions nasales, orales et oculaires des chats malades ou porteurs.

Après l'infection, les chats excrètent le virus pendant plusieurs semaines à plusieurs mois. Certains chats peuvent devenir porteurs asymptomatiques (ils excrètent le virus mais n'ont pas de symptômes), d’autres chats peuvent présenter une maladie chronique.

Les symptômes varient en fonction de la souche virale. On peut observer un coryza, de la fièvre, une pneumonie, une boiterie et plus généralement une gingivostomatite chronique avec des ulcères buccaux très douloureux. Il existe aussi une forme hypervirulente de calicivirose caractérisée par une fièvre importante, des oedèmes de la face et des membres, des ulcères cutanés et sur les coussinets, etc….

Comment traiter et prévenir cette maladie ?

Le traitement

Actuellement, il n'existe pas de traitement antiviral efficace. Le traitement varie donc en fonction des symptômes observés. Généralement, une antibiothérapie est mise en place pour éviter toute surinfection bactérienne souvent associée à un traitement à base de corticoïdes pour soulager le chat et moduler la réponse immunitaire.

Lorsque les traitements habituels ne permettent pas de soulager les chats, un traitement par interféron peut être proposé par le vétérinaire traitant.

La prévention

La prévention de la calicivirose passe tout d’abord par des mesures sanitaires : il est important d’isoler les chats atteints, de désinfecter l’environnement, de changer ses vêtements après avoir été en contact avec un chat malade, de se laver les mains, etc…

Attention : ce virus est résistant dans le milieu extérieur et il n'est pas sensible à tous les désinfectants.

La prévention passe également par la vaccination des chats. Même si la fréquence de cette maladie est plus importante chez les chats ayant accès à l’extérieur, il est recommandé de vacciner tous les chats, même ceux vivant exclusivement en appartement.

La vaccination des chats peut être réalisée à partir de l’âge de 8 semaines. Deux injections de primovaccination espacées de 3 à 4 semaines sont nécessaires pour la mise en place de l’immunité.  Une troisième injection de primovaccination peut être recommandée lorsque la pression infectieuse est importante. Le vétérinaire traitant de l’animal déterminera quel est  le protocole de vaccination le plus adapté en fonction du mode de vie du chat.

Il est important de savoir que la vaccination ne protège pas les chats contre tous les variants du calicivirus : un animal vacciné peut donc déclarer une calicivirose ou être porteur asymptomatique. L’objectif de la vaccination est de diminuer (voire empêcher) les symptômes présentés par un animal, et pour certains vaccins de diminuer l’excrétion du virus.

Mode d' emploi du test rapide :

Très facile, avec les sécretions nasales du chat

 

TRITRICHOMONAS :

Système destiné à la culture sélective et au transport

pour le diagnostic du Tritrichomonas fœtus :



INTRODUCTION :

De récentes études ont montré que le T. fœtus peut provoquer des diarrhées

chroniques chez les félins. L'incidence de cette infection a largement été prouvée

par des recherches plus poussées.



PRINCIPE :

InPouch TF est un système complet avec réactif intégré pour la détection du T.

fœtus dans les échantillons de selles de chat. Le milieu de transport sélectif

favorise la croissance des trichomonas tout en inhibant celle des levures, des

moisissures et des bactéries qui pourraient interférer sur la fiabilité du

diagnostic.

InPouch est composé d'une pochette plastique de forme rectangulaire,

hermétique à l'oxygène, avec deux compartiments en forme de V relié par un

passage étroit. Ce système permet une observation directe (état frais) d'un

spécimen recueilli dans la partie haute avant d'exprimer le contenu de la partie

basse de la culture.

InPouch est suffisamment sensible pour que l'inoculum contenant au moins

un organisme puisse donner un test positif.

Un résultat positif peut être confirmé par PCR. Les transports et les analyses

hors site peuvent être effectués facilement grâce à la structure novatrice du test

InPouch.

REACTIFS :

Le milieu InPouch contient les éléments suivants : trypticase, protéase, peptone,

extrait de levure, du maltose et autres éléments nutritifs, acides aminés, des sels,

antifongiques et agents antimicrobiens dans un tampon phosphate salin.

PRECAUTIONS :

Diagnostic in vitro seulement. Ce test est labellisé pour l'identification

microbienne vétérinaire uniquement. Tous les spécimens doivent être manipulés

conformément aux recommandations CDCNIH pour les organismes

potentiellement infectieux au BIOHAZARD NIVEAU 2.

 

CONSERVATION et PEREMPTION :


Ne jamais réfrigérer ou congeler le dispositif. Conserver le InPouch non inoculé

à température ambiante (18°C à 25°C) à l'horizontale, à l’abri du soleil. La

péremption est de 12 mois à compter de la date de fabrication. Ne pas utiliser le

InPouch si le milieu est trouble, s’il y a une fuite, s’il est brun foncé, sec, ou si

sa consistance est épaisse et sirupeuse.

PRELEVEMENT DES ECHANTILLONS :

Matériel nécessaire

- InPouch TF

- Notice (ce document)

- Microscope clip (en option et vendu séparément)

- Gants jetables

- Tigette en bois / écouvillon stérile coton

- Microscope

La technique de prélèvement est importante quel que soit le milieu nutritif utilisé

pour la culture.



Méthode 1 - Insérer un écouvillon stérile en coton directement dans le rectum du

chat. Il n’est pas nécessaire de prélever les selles avec l’écouvillon rectal

puisque le T. fœtus s'accroche à la paroi cellulaire du côlon. Les selles obtenues

ne doivent pas recouvrir l’écouvillon.

Ce dernier ne doit rien comporter qui pourrait tuer le T. fœtus (lubrifiant).

Méthode 2 – Alternativement, à l’aide d’un écouvillon stérile en coton ou d’une

tigette propre en bois, prélever environ 0,03 grammes (plus petit qu'un grain de

poivre) de matières fécales émises maximum 1 à 2 heures avant le prélèvement

Les échantillons ne doivent pas être réfrigérés ou congelés.

 

INOCULATION :

Etape 1 : Si nécessaire répartir manuellement le liquide du

dispositif InPouch de sorte qu'il y ait environ 1 ml dans la

partie supérieure. Assurez-vous que le liquide dans la

partie supérieure ne dépasse pas la bande étroite pour

empêcher les fuites lors de l'ouverture.

Etape 2 : Ouvrir en déchirant le sachet au niveau de

l'entaille juste au-dessus de la fermeture. Ouvrir le sachet

en tirant les onglets milieu de la bande de fermeture.

Etape 3 : Insérer l’écouvillon ou la tigette dans le liquide

de la partie haute. Exprimer l’écouvillon en malaxant

l’embout entre les doigts à travers la poche du dispositif. Éviter de placer une

quantité excessive de matières fécales dans la poche. Jeter l’écouvillon.

Etape 4 : Pour l’examen direct par état frais, presser la partie supérieure de

fermeture, rouler le bord supérieur vers le bas deux fois et replier les languettes.

 

PROCEDURE :

Etat frais - Examen microscopique immédiat. Placer le

clip horizontalement au-dessus de la partie haute du

sachet (l’utilisation du clip est optionnelle). Observer au

microscope à faible grossissement (x10), utiliser les

grossissements 20 ou 40 si nécessaire.

Concentration de l’échantillon - Il est possible de

concentrer l’échantillon en maintenant la poche

verticalement ou en la plaçant dans un dossier en

position verticale pendant au moins 15 minutes avant

l'examen microscopique. Les trichomonas se concentreront dans le fond de la

partie supérieure du dispositif.

INCUBATION :

Incuber la pochette à la verticale à 35°C-37°C pendant 18 à 24 heures.

Après l’incubation initiale, conserver le test à

température ambiante dans l'obscurité.

La pochette peut être maintenue verticalement

dans l'obscurité sans incubation.

Mélange - Avant l’observation au microscope,

homogénéiser le milieu en effectuant des mouvements

de va-et-vient (3-4 fois) sur le rebord d'une table.

Examen direct - Placer le clip horizontalement au-
dessus de la partie basse (l’utilisation du clip est

optionnelle). Observer au microscope à faible

grossissement (x10), utiliser les grossissements 20 ou 40 si nécessaire.

 

CONSEIL DE LECTURE : Les Trichomonas se concentrent principalement le

long des bords de la pochette. Si aucun n’est visible, analyser brièvement le

liquide. S’assurer que la mise au point est bien faite sur le liquide et non sur le

plastique. Ne pas confondre les Trichomonas mobiles

avec des débris cellulaires ou autres particules animés

par le mouvement brownien du liquide.

Rechercher quotidiennement la présence de Trichomonas

mobiles pendant 2 à 4 jours (après inoculation). Si aucun

T. fœtus n’a été observé continuer à évaluer la culture

InPouch jusqu'à 12 jours.

LIMITE DU TEST

Les échantillons de chats peuvent contenir d’autres parasites, P. hominis et

Giardia, mais ces derniers ne survivent pas dans le milieu InPouch au-delà de

24 heures.

S’il y a un doute, on peut différencier les autres trichomonas en mettant en

évidence le nombre de flagelles par coloration, la PCR restant le meilleur test de

confirmation.

Le milieu InPouch inhibe la croissance des bactéries et des levures mais ne les

élimine pas.

La production de gaz générée par le développement bactérien pouvant être nocif,

il est recommandé d’ouvrir le sachet sous une hotte ou à l’extérieur.

Une quantité trop importante de selles peut opacifier le milieu et rendre la

lecture du test difficile, il est préconisé alors de réaliser une sub-culture dans un

autre dispositif.