CRP Chien

 

Test permettant de mesurer un taux anormalement élevé de protéine C réactive (CRP) chez le chien, et de diagnostiquer instantanément l’inflammation.

 

 CRP est le marqueur inflammatoire essentiel chez le chien !

 

1. Définition :

 

La Protéines C-réactive est une Protéine PRI+ majeure chez le chien. (Peu d'intérêt chez le chat et le cheval).

 

Elle est libérée dans la circulation sanguine après synthèse par les hépatocytes en cas d'inflammation sous l'influence de médiateurs comme les cytokines (en particulier IL-1 et IL-6).

 

La CRP facilite l'action du complément et facilite la phagocytose.

 

On dit que cette protéine est une PRI+ majeure car sa concentration augmente :
  - très vite (aussi vite que 24h après le stimulus inflammatoire)
  - beaucoup (jusqu'à 100X la valeur basale, voire même plus.

 

Une concentration augmentée (= supérieure aux valeurs usuelles) est significative et informative : présence d'un foyer inflammatoire.
- Test sensible pour détecter une inflammation.

 

L'augmentation n'est toutefois pas spécifique d'une maladie en particulier. 
 - Un trauma/chirurgie, un processus auto-immun, un processus infectieux (surtout parasitaire et bactérien) et également des néoplasmes vont s'accompagner d'une CRP élevée.

 

 

Caractéristiques :

◘ Principe : immunochromatographie

◘ Objectif : mesurer un taux anormalement élevé de Protéine C Réactive (PCR)

◘ Echantillon : sang total, plasma, sérum

◘ Résultat : 5 minutes

◘ Conditionnement : par 2 ou par 10

 

 

 

 

 

On utilise le dosage de la CRP pour faire le diagnostic ou le suivi de maladies inflammatoires. Bien que la CRP ne soit pas associée à une pathologie spécifique, la mise en évidence d’une augmentation de CRP traduit l’existence de processus inflammatoires. Les taux de CRP dans le sérum ou dans l’urine augmentent dans les heures qui suivent le début de l’inflammation et atteignent un pic pendant la phase aigue. Dès que l’inflammation régresse, les taux de CRP commencent à baisser. Dans la mesure où le taux de sédimentation des érythrocytes peut être influencé par d’autres processus physiologiques, la mesure du taux de CRP est un indicateur plus sensible et plus fiable pour :

 

  • Détection rapide et simple des processus inflammatoires
  • Suivi de traitement (processus inflammatoires d’origine immunitaire)
  • Screening avant et après chirurgie
  • Aide au diagnostic de maladies infectieuses
  • Check-up avant voyage ou vaccination
  • Check-up de routine (particulièrement pour des chiens âgés)
  • Grossesse
  • Cancer

II. Composants du kit :

 2 ou 10 cassettes d'essai, recouvertes de protéine spécifique CRP

 2 ou 10 oeses (5μl)

 1 tube compte-goutte d'anticoagulant contenant 1,5 ou 3 ml

 1 notice d'utilisation



III. Stockage et conservation :

 Stocker à température ambiante (15-25°C)

 Stocké correctement, le kit peut être utilisé jusqu’à la date d’expiration

 Eviter d’exposer le kit à une chaleur ou un froid excessif



IV. Traitement des échantillons :

 Tous les composants et échantillons doivent être manipulés à température ambiante (15-25°C)

 Bien respecter le volume d'échantillon (5μl de sérum/plasma ou 10μl de sang total). Utiliser exclusivement l'oese

fournie ou une pipette de laboratoire.

 Un échantillon recueilli sur tube avec anticoagulant (EDTA, héparine, citrate) insuffisamment homogénéisé

affectera le résultat.

 Les échantillons stockés à température ambiante (15-25°C) doivent être dosés rapidement, au maximum dans les

4 heures avant de démarrer le test. Au delà, conserver l'échantillon au frais (2-8°C), pas plus de 24h, et congeler (-

20°C) si l'analyse doit être faite ultérieurement.

 

V. Précautions :



 Le test est spécialement et uniquement conçu pour les chiens.

 Ne sortir les composants du kit de leur sachet individuel qu’immédiatement avant utilisation du kit.

 Ne pas utiliser les réactifs de kits différents.

 Le diluant contenant une faible concentration d’azoture de sodium comme agent de conservation toxique, éviter

tout contact avec la peau.

 Suivre attentivement les instructions.

 

VI. Procédure de test :

1) Retirer la cassette de test de la pochette, l'étiqueter avec le nom du patient ou le numéro d'identification et la

positionner sur une surface sèche et plane.

2) Bien homogénéiser l’échantillon prélevé sur tube avec anticoagulant (EDTA, héparine, citrate) avant de

prélever le volume nécessaire avec l’oese.

3) a. Sérum ou plasma : 5μl

Insérer entièrement l’extrémité arrondie de l’oese dans le tube d’échantillon puis la

retirer. Si le prélèvement est correct, il doit y avoir un film liquide sur l'oese (5μl).

Presser l'oese dans la fenêtre d'échantillon de la cassette positionnée sur une surface plane

et sèche. Le liquide est absorbé par une membrane aspirante, l'oese est donc désormais vide.

b. Sang total : 10μl

Pour obtenir un échantillon de 10μl, prélever 2 fois 5μl à l'aide de l'oese.

4) Ajouter deux gouttes (environ 80μl) de diluant dans le puits de la cassette.

5) Le résultat doit apparaître au bout d'exactement 5 minutes ! Utiliser un chronomètre si nécessaire. Si aucune

ligne de couleur n'apparaît dans la fenêtre "C" au bout de 5 minutes, le résultat est invalide.

 

VII. Interprétation des résultats :

L'intensité de couleur de la ligne de résultat augmente durant l'incubation et est directement proportionnel à la

concentration de CRP dans l'échantillon.

Résultat Positif : 2 lignes visibles ("C" + "T")

Si une ligne "rose/violet" apparaît dans la fenêtre de test "T" ainsi que dans "C", le résultat

indique un niveau de CRP > 10 mg/L.

► Forte probabilité d'un statut inflammatoire positif

Résultat Négatif : 1 ligne visible ("C")

Si une ligne "rose/violet" apparaît uniquement dans la fenêtre de test "C", le résultat indique un

niveau de CRP < 10 mg/L.

► Forte probabilité d'un statut inflammatoire négatif

 

VIII. Autres informations :

 Une erreur de manipulation ou d'interprétation du test risque de donner des résultats incorrects.

 Le temps de lecture est essentiel. Respecter précisément les 5 minutes.

 Tous les résultats doivent être interprétés dans un contexte clinique en tenant compte des informations relatives à

l'animal et d'autres examens éventuels.

 Responsabilité :

L’intégralité du risque résultant de la performance de ce produit est pris en charge par l’acheteur.

Le fabricant ne peut être tenu responsable des dommages indirects, particuliers ou consécutifs de toute nature

résultant de l’utilisation de ce produit.